Digitalisation du travail : les entreprises suisses à l’épreuve du workplace management

 In News

La transformation digitale est en train de redessiner nos façons de communiquer, de consommer, de voyager et de travailler. Au bureau, l’augmentation exponentielle du temps passé devant un ordinateur par les employés, la diffusion du télétravail et la possibilité d’automatiser la plupart des tâches demandées par les employeurs amènent les entreprises à trouver des solutions alternatives et à développer une nouvelle compétence de gestion : le workplace management. Après le personnel, l’immobilier engendre les coûts les plus élevés pour les entreprises. Dans ce contexte, les nouvelles technologies et l’optimisation des espaces de travail rentrent dans les opportunités à saisir pour les entrepreneurs.

« 28% des citoyens suisses en âge de travailler ont déjà un emploi qu’ils exercent depuis chez eux pendant au moins une demi-journée par semaine. Le tiers des 72% restants souhaiterait suivre cet exemple à l’avenir ». Il s’agit de l’étude publiée par Deloitte en février dernier, sous le titre de L’espace de travail du futur : comment la technologie numérique et l’économie du partage sont en train de changer la population active suisse.

Quels sont les enjeux du workplace management ? Comment l’implanter au sein de mon entreprise ? La transformation des lieux de travail au fil du temps, dont les espaces de co-working représentent le dernier stade de cette évolution, entraîne au moins 5 raisons pour que les acteurs économiques y consacrent davantage d’attention. Marie-Thérèse Giorgio, Directeur médical et médecin du travail au sein de PMSE SA-Genève, souligne tous les avantages pour les employés et les employeurs. La réponse à la tertiarisation de l’économie, l’utilisation efficace des nouvelles technologies mobiles, la réduction des surfaces des bureaux, la facilitation des échanges entre les équipes et la réponse aux attentes de la génération Y baissent les coûts des entreprises, tout en augmentant la qualité du travail.

Entre temps, les espaces de co-working se multiplient en Suisse et à l’étranger. À Genève, Voisins met ensemble tous les outils pour une connexion sans fils, des formations aux métiers du web, des événements et la convivialité autour d’un repas dans une ambiance jeune. À Vernier, c’est Nomadspace qui offre des « solutions flexibles et innovantes » aux entreprises souhaitant trouver une cadre propice au développement de leur business. En France, La Cordée réunit les travailleurs nomades à travers les villes de Lyon, Annecy, Morez, Paris et Rennes.

Vus l’intérêt et l’efficacité démontrés par les entrepreneurs aussi bien que par les salariés, les nouvelles façons de travailler rentrent dans la proposition de valeur ONDACO : la réduction des déplacements quotidiens, la construction de relations entre travailleurs d’horizons différents et le développement du réseau des collaborateurs aboutissent à l’augmentation de la productivité et déterminent le bien-être au travail.

Crédit photo : Bespoke San Francisco

Recommended Posts
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text.