Innovation & Transformation digitale : ces entreprises qui ont gagné le pari

 In News

Textes: Mirko Venturi et Marco Piermartiri

La digitalisation des marchés les plus diversifiés œuvrée par les entreprises suisses et étrangères continue à faire la une des pages économiques, des magazines spécialisés, voire de l’actualité pour les licornes. L’immobilier, le tourisme, la mode, la finance, les sciences de la vie, l’éducation, la santé, le commerce alimentaire : tous ces secteurs ont été « disruptés » et les résultats probants en termes de services aux citoyens et aux entreprises sont au rendez-vous, tout comme une augmentation du chiffre d’affaires souvent sans précédents pour ces nouveaux acteurs économiques. Quelle est donc l’identité des entreprises qui ont mis à profit la transformation digitale et ont réussi le pari de multiplier leurs revenus en innovant dans leurs modèles d’affaires ?

+200% de chiffre d’affaires réalisé en 2016 par rapport à l’année précédente, +150% de commandes, nombre de clients triplé en un an et plus de 50 pays atteints : c’est la carte de visite de Lanieri, leader italien de la fashion tech. La société de Riccardo Schiavotto et Simone Maggi a su réunir la qualité du « Made in Italy » à l’attrait de la « mode sur mesure » et aux nouvelles tendances du e-commerce, telles que la personnalisation des chemises et des costumes pour hommes à travers un configurateur 3D, Pour Lanieri, 2016 a aussi été une année de forte croissance internationale avec, pour résultat, plus de 30% du chiffre d’affaires réalisé hors Italie (en France, USA et Allemagne).

Mais quelles sont les clés pour réussir la transformation digitale de sa propre entreprise ? D’après Betrand Duperrin, responsable du pôle Transformation Digitale chez Emakina France, le digital commence par la révolution du back-office. Une « transformation durable » de l’entreprise porte sur la digitalisation de la chaîne de production et sur l’implication de chaque collaborateur dans le processus de changement. À défaut de ces éléments, toute tentative de transformer l’expérience client et de personnaliser son portefeuille produits et services risque seulement de produire un « effet Wahou ! » destiné à disparaître au bout de quelques mois. Ainsi, innover dans des marchés déjà existants signifie opter pour des solutions originales et viables. C’est le cas de Bonobos, société américaine spécialisée dans la vente de vêtements pour hommes adaptés à toutes les morphologies. Lancée en 2007 par deux diplômés de Stanford et forte d’un chiffre d’affaires de plus de 100 millions de dollars réalisé en 2016, Bonobos a inventé le concept de boutique connectée zéro stock, où le client prend rendez-vous en ligne avec un « personal shopper » pour des sessions d’essayage sur mesure d’une heure, pour être ensuite livré dans les 24 heures.

La transformation digitale est loin d’être une pratique reléguée exclusivement aux start-ups et aux jeunes entrepreneurs. À travers le lancement du plan stratégique nommé « La Poste 2020 : Conquérir l’avenir », Le Groupe français La Poste compte d’acquérir plus de 2 millions de nouveaux clients entre 2017 et 2020. Pour atteindre cet objectif, La Poste a prévu des investissements à la hauteur de 550 millions d’euros dans la conduite de projets numériques entre 2016 et 2019. Cette approche de l’innovation et la conduite du changement des services postaux et des relations client menée par les filiales expertes Docapost, Mediapost et Start’inPost ont valu au Groupe français la victoire du Grand Prix des Trophées 2017 de la Transformation Numérique.

En Suisse, Visilab remporte la première place de l’innovation numérique. Gagnant du Digital Award 2017, l’opticien genevois a généré un chiffre d’affaires s’élevant à 237 millions de francs en 2016. Grâce à son projet omnicanal, la société suisse a œuvré une mutation profonde de son système d’information et a transformé l’expérience d’achat des lunettes de la part de ses clients. À l’aide d’une application de réalité augmentée, ces derniers peuvent essayer les montures directement en ligne ou à travers une application présente en boutique. Parallèlement, Visilab montre de parcourir le chemin du « commerce 3.0 » en poursuivant son projet d’e-commerce majeur : l’intégration de la vente en ligne et des points de vente physiques.

Plusieurs exemples de transformation digitale s’offrent aux entrepreneurs conscients des changements profonds en cours de route dans notre économie. Or, si le PDG demeure le leader incontournable de la transformation digitale, cette dernière passe avant tout par une transformation d’entreprise, qui doit être menée avec la plus grande conviction de la part de tous les membres de la Direction Générale. La volonté d’innover dans son modèle d’affaires, la sensibilité vers les technologies les plus adaptées à améliorer la productivité et l’expérience client, l’ouverture d’esprit vers l’innovation, la formation de ses collaborateurs aux nouvelles méthodes et outils de travail : la coordination entre ces facteurs déterminera la réussite de votre pari !

Crédit photo: Pexels

Recommended Posts
Showing 2 comments
pingbacks / trackbacks
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text.